Un site utilisant unblog.fr

Enfin un blog pour diffuser les pensées de Luc Foulonneau

Ceci est le blog de Luc FOULONNEAU qui lui permet de partager avec ses amis ou les lecteurs de passage quelques pensées sur la société, l’économie et le monde dans lequel nous vivons.

Il a été créé à l’initiative d’un de ses enfants qui souhaitait archiver ici les pensées de son père sur l’avenir de l’homme, en espérant que l’homme de l’avenir mettra en oeuvre l’une ou l’autre de ces pensées pour résoudre les défits d’aujourd’hui.

11 octobre, 2013 à 23 h 35 min | Commentaires (0) | Permalien


Sortir de la crise par l’entreprise

Nous cherchons à savoir comment sortir de la situation de “crise” pour certains ou d’adaptation selon d’autres dans laquelle nos pays sont plongés.
La baisse du chômage est sans doute un des objectifs majeurs car il en va de la dignité des personnes et du ‘”convivialisme” ( le vivre ensemble)
Qui crée des emplois sans alourdir la dette?  ce sont les entreprises et les entrepreneurs.
La création des emplois par l’état ou les collectivités territoriales, c’est mécaniquement plus d’impôts ou de taxes à déficit constant ou plus de déficit.
Il faut donc arrêter de penser que la dépense publique crée de la richesse et des emplois. Or malheureusement c’est ce que croit la majorité de nos représentants à l’assemblée.
Il faut donc passer d’un modèle de dépense publique à un modèle entrepreneurial : tous entrepreneurs.
Il faut progressivement diminuer le poids de l’état et pour cela avoir une chambre de députés dont les représentants ne soient pas majoritairement des fonctionnaires (aujourd’hui 60%) qui ne peuvent pas voter des lois qui aillent dans le sens de la diminution du poids de l’état et favorisent les entreprises.
Une solution adoptée par la Grande Bretagne, la Suisse et les USA : quand un fonctionnaire se présente à une élection il doit démissionner de son poste. C’est simple et efficace.
Que signifie une croissance du PIB de 0.1% en 2013  ou 0.9% prévue en 2014 quand cette croissance provient exclusivement du PIB produit par la fonction publique (avec un recul de 2% de l’industrie en 2013) autrement dit avec 80 à 100 milliards de déficit en 2014, on créera 15 milliards de richesse…!!
La France repousse les adaptations à un environnement qui a profondément changé. L’Espagne, L’Italie, Le Portugal ont entrepris des réformes sans doute socialement très difficiles, mais qui aujourd’hui leur donne un atout de compétitivité nettement supérieur à celui de la France qui ne fait que des “réformettes” comme celle de la retraite, ne réforme pas les règles de l’indemnisation du chômage et ne réduit pas ses dépenses.
Se cantonner dans le” haut de gamme” en faisant des produits” high tech” ou à forte valeur ajoutée selon l’incantation de nos ministres c’est se cantonner dans des marchés de niches, peu importants et assez rares,  qui seront incapables d’occuper notre main d’ œuvre abondante et pas toujours bien formée (les chômeurs). C’est aussi penser que les futurs clients ont les moyens financiers de se payer ces produits…ce qui n’est pas très réaliste.
Il faut abaisser notre cout du travail et reporter certaines charges sur les salaires (allocations familiales, prestations sociales par exemple )  sur les autres revenus des entreprises et des  ménages et taxer fortement (si accord entre plusieurs pays) les produits financiers issus de la spéculation.
Cela passe par une harmonisation des politiques fiscales  au sein de l’Europe qui freinera les déplacements de capitaux rendus si faciles et interdire les paradis fiscaux comme le Luxembourg, Les îles Anglo-Normandes: Jersey et Guernesey etc.
La spéculation financière est devenue un problème majeur.
L’argent qui circule pour la spéculation, représente 50 fois celui de l’économie réelle et personne ne maitrise cette circulation ni la localisation des capitaux.  Les politiques sont devenus dépendant des puissances financières privées…..et leurs otages à cause de la dette énorme: si les taux venaient à augmenter, les états seraient étouffés.
C’est d’ailleurs pourquoi les populations de nos pays vont de moins en moins votés car ils pensent que nos hommes politiques n’ont plus la main sur de nombreux sujets. (cela rappelle la situation de l’empire Romain au II ièm siècle comme nous le démontre David Engels dans son livre sur le Déclin où il fait un parallèle intéressant entre la situation de l’union européenne et l’empire romain).
Si la libre circulation des personnes est sans doute un problème, la libre circulation des capitaux qui peuvent se déplacer à la vitesse de l’électricité via l’informatique et sans frontières est un problème beaucoup plus grave. Quant à la circulation des marchandises, il ne faut pas être aussi naïf que certains pays européens et mieux contrôler certains flux comme savent le faire certains pays dont les USA.
Bon week-end.
11 octobre, 2013 à 22 h 21 min | Commentaires (1) | Permalien


Comment le syndicalisme est dévoyé et comment il trahit les salariés…

A écouter :http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=urlY-XkDWS0#t=45
La paix sociale s’achète chère en France car ce ne sont pas les salariés qui financent les syndicats ( les cotisations ne représentent que 3%) mais le patronat…..
pour info : très instructif mais réel car connu dans certaines entreprises mais je ne pensai pas que c’était à une telle échelle et pour de tels montants.
29 septembre, 2013 à 8 h 45 min | Commentaires (0) | Permalien


Le gaz de schiste est-il un Eldorado ?

Bonjour,
Ci-joint un article paru dans Terra Economica d’un professeur français sur le gaz de schiste aux USA.
La densité des puits aux USA est impressionnante…et la rentabilité décevante. Ceci m’a été confirmé récemment par un responsable de Exxon Mobil, car les prix du gaz ont fortement chuté aux USA au point que plusieurs compagnies parlent d’arrêter de continuer à forer.
Mais quand nos sociétés courent après le mythe de la croissance et du profit tout devient un eldorado.
Savez vous de combien augmenterait le PIB  (et donc notre consommation d’énergie) en 1 siècle si nous avions une croissance de 3.5% ( minimum pour espérer résoudre le chômage de masse en Europe?
Réponse sur le prochain mail.
Est ce possible et imaginable?
Si vous pensez que ce n’est pas réaliste alors lisez la suite cela vous redonnera quelques perspectives et quelques espérance.
Je vous conseille par ailleurs pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu,le petit livre: “Manifeste convivialiste “ édition “les bords de l’eau écrit par plus de 40 personnalités du monde entier.
Il mérite d’être largement diffusé pour que les mentalités et les états d’esprit évoluent sachant que les politiques ont du retard sur les opinions publiques
C’est un condensé de 40 pages accessible et synthétique, à mon sens remarquable sur la problématique de notre monde, une analyse pertinente et quelques pistes de solutions.
Bonne lecturefichier doc Gaz de Schistes aux USA – Forer sans cesse
27 septembre, 2013 à 16 h 36 min | Commentaires (0) | Permalien


Quels sont les effets de la TV sur nos comportements ?

Ci-joint une video réalisée par un scientifique sur l’ influence de la TV sur notre cerveau (le neuro-marketing),sur nos comportements, sur la formation , la santé et la violence etc, particulièrement chez les enfants et les jeunes.
C’est hélas très long à regarder mais beaucoup d’informations intéressantes entre autre, sur le rôle de la TV dans la construction des représentations des jeunes et donc sur leurs comportements.
Image de prévisualisation YouTube

9 septembre, 2013 à 22 h 41 min | Commentaires (2) | Permalien


Ce que pensent certains de la génération du baby-boom

Comme souvent les propos d’un jeune qui pour certains pourraient être un de nos enfants, peut choquer et déranger car l’auteur dit de manière crue et incisive une certaine réalité de notre monde économique que notre génération semble ignorer.
Libre à chacun comme toujours d’adhérer ou pas …la réalité est sans doute à nuancer mais n’y a t il pas hélas beaucoup de vrai dans ce qui est dit.  http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iSDK34rE1a0
7 septembre, 2013 à 9 h 50 min | Commentaires (0) | Permalien


Le rameur et les barreurs

Bonjour,
En cherchant un document je suis tombé sur cette vielle fable (que certains connaissent sous d’autres variantes) hélas toujours d’actualité.
Il y a quelques jours, j’ai appris le dépôt de bilan d’une association. Après avoir licencié une partie du personnel, le syndic s’étant retrouvé avec un excès d’argent, a versé une prime …aux salariés ayant eu la chance de garder leur emploi? Je cite cette histoire avec les réserves d’usage liée à la transmission de cette information par une personne digne de foi . Je n’ai pu la vérifier.
19 juillet, 2013 à 15 h 34 min | Commentaires (0) | Permalien